Les chrétiens devraient-ils essayer d'évangéliser les athées ?

Les chrétiens devraient-ils essayer d'évangéliser les athées ? Réponse



En tant que chrétiens qui connaissent l'amour de Dieu et ont l'assurance de l'éternité au ciel, il est difficile de comprendre pourquoi quelqu'un voudrait être athée. Mais lorsque nous réalisons la nature pécheresse et sa forte influence sur l'esprit et le cœur, nous commençons à comprendre d'où vient l'athée. Bibliquement parlant, il n'y a pas d'athée. Psaume 19:1-2 nous dit que les cieux proclament la gloire de Dieu. Nous voyons sa puissance créatrice dans tout ce qu'il a fait. Romains 1:19-20 poursuit cette idée, nous disant que ce que l'on peut savoir sur Dieu nous a été révélé par la création, et quiconque nie cela supprime la vérité dans l'injustice (v. 18). Les Psaumes 14:1 et 53:1 déclarent que ceux qui nient l'existence de Dieu sont des insensés. Ainsi, l'athée ment ou il est un imbécile ou les deux. Alors, qu'est-ce qui pousse quelqu'un à renier Dieu ?



L'objectif principal de ceux qui sont sous l'influence de la nature pécheresse est de se faire un dieu, d'avoir un contrôle total sur sa vie, du moins c'est ce qu'il pense. Ensuite, la religion s'accompagne d'obligations, de jugements et de restrictions, tandis que les athées prétendent définir leur propre sens et leur propre moralité. Ils ne veulent pas se soumettre à Dieu parce que leurs cœurs sont hostiles à Dieu, et ils n'ont aucun désir d'être soumis à Sa Loi. En fait, ils sont incapables de le faire parce que leur péché les a aveuglés à la vérité (Romains 8 :6-7). C'est pourquoi les athées passent la plupart de leur temps à se plaindre et à discuter non pas des textes de preuve scripturaire, mais des choses à faire et à ne pas faire. Leur rébellion naturelle déteste les commandements de Dieu. Ils détestent simplement l'idée que n'importe quoi - ou n'importe qui - devrait avoir le contrôle sur eux. Ce qu'ils ne réalisent pas, c'est que Satan lui-même les contrôle, les aveugle et prépare leurs âmes pour l'enfer.





En termes d'évangélisation des athées, nous ne devrions pas refuser l'évangile à quelqu'un simplement parce qu'il prétend être athée. N'oubliez pas qu'un athée est tout aussi perdu qu'un musulman, un hindou ou un bouddhiste. Dieu veut certainement que nous répandions l'évangile (Matthieu 28 :19) et que nous défendions les vérités de sa parole (Romains 1 :16). D'autre part, nous ne sommes pas obligés de perdre notre temps à essayer de convaincre les réticents. En fait, nous sommes avertis de ne pas consacrer d'efforts excessifs à ceux qui sont clairement désintéressés de toute discussion honnête (Matthieu 7 : 6). Jésus a dit aux apôtres d'aller prêcher la Parole, mais il ne s'attendait pas à ce qu'ils restent quelque part jusqu'à ce que la dernière personne soit convertie (Matthieu 10:14).



Peut-être que la meilleure tactique est de donner à chacun le bénéfice du doute, du moins au début. Chaque question, à laquelle on répond honnêtement et sincèrement, donne à cette personne une chance d'entendre l'évangile. Mais si cette personne se dispute, est hostile ou n'écoute pas, il est probablement temps d'aller ailleurs. Certaines personnes sont totalement et absolument endurcies à l'évangile (Proverbes 29:1). Ils peuvent être rationnels ou irrationnels, mais il existe des raisons scripturaires de croire que certaines personnes sont volontairement immunisées contre l'influence du Saint-Esprit (Genèse 6:3). Lorsque nous avons fait un effort de bonne foi pour parler à quelqu'un et qu'il est inaccessible, il nous est alors ordonné de secouer la poussière de nos chaussures (Luc 9: 5) et de passer notre temps à parler à ceux qui sont plus spirituels. ouvert. Comme en toutes choses, la sagesse de Dieu est cruciale. Dieu nous a promis cette sagesse si nous le demandons (Jacques 1:5), et nous devrions prier pour cela et faire confiance à l'incitation de Dieu pour savoir comment et quand mettre fin au dialogue avec un athée hostile.





Top