Qu'est-ce que cela signifie que la chair ne profite de rien (Jean 6:63) ?

Qu'est-ce que cela signifie que la chair ne profite de rien (Jean 6:63) ?

Quand Jésus dit que 'la chair ne profite de rien', Il dit que les désirs et les possessions physiques ne peuvent pas apporter la vraie satisfaction ou la vie éternelle. Cela contraste avec ce que le monde nous dit souvent - que nous devons rechercher la richesse, le plaisir et le pouvoir pour être heureux. Mais Jésus sait que ces choses sont finalement vides. Ils peuvent nous donner une certaine satisfaction temporaire, mais ils ne satisferont jamais vraiment nos désirs les plus profonds. Seule une relation avec Dieu peut le faire. Lorsque nous le cherchons d'abord, il nous accordera tout ce dont nous avons besoin (Matthieu 6 : 33).

Réponse





Dans Jean 6:25-59, Jésus a présenté un enseignement stimulant sur le fait de manger sa chair et de boire son sang. Les disciples ont eu du mal à digérer les paroles du Christ, tandis que les chefs religieux juifs en ont été scandalisés. Jésus expliqua alors qu'Il parlait au sens figuré des réalités spirituelles et non littéralement : C'est l'Esprit qui donne la vie ; la chair ne profite de rien. Les paroles que je vous dis sont esprit, et elles sont vie (Jean 6:63, NKJV).



Le nom la chair ( ne le fais pas en grec) fait référence aux aspects physiques d'une personne par opposition à l'âme immatérielle. Techniquement, la chair décrit les tissus mous du corps mais est souvent utilisé dans le Nouveau Testament pour indiquer la nature pécheresse ou le siège du péché et de la rébellion contre Dieu dans l'humanité. Dans l'Ancien Testament, la chair est fréquemment utilisé en référence aux humains mortels en contraste avec Dieu, un Esprit qui donne la vie. Le terme traduit par profit dans Jean 6:63 signifie être utile, aider, aider, faciliter, accomplir.



La New Living Translation rend ainsi les paroles du Christ : Seul l'Esprit donne la vie éternelle. L'effort humain ne sert à rien. Et les paroles mêmes que je vous ai dites sont esprit et vie (Jean 6:63).





La chair ne profite à rien signifie qu'il n'y a absolument aucun espoir de salut ni aucune perspicacité ou gain spirituel pouvant être obtenu grâce à l'effort humain. L'apôtre Paul n'avait rien de bon à dire sur la chair : Car je sais que rien de bon n'habite en moi, c'est-à-dire dans ma chair. Car j'ai le désir de faire ce qui est bien, mais pas la capacité de le faire (Romains 7:18, ESV). Paul a exhorté les chrétiens à ne pas se fier à la chair (Philippiens 3 : 3).



Notre interprétation sera faussée si nous essayons de comprendre la Parole de Dieu d'un point de vue humain, littéral et dominé par la chair. Nous devons avoir l'Esprit en nous pour comprendre correctement la Parole de Dieu : Mais c'est à nous que Dieu a révélé ces choses par son Esprit. Car son Esprit sonde tout et nous montre les secrets profonds de Dieu. . . . Personne ne peut connaître les pensées de Dieu, sauf le propre Esprit de Dieu. Et nous avons reçu l'Esprit de Dieu (pas l'esprit du monde), afin que nous puissions connaître les choses merveilleuses que Dieu nous a librement données (1 Corinthiens 2 :10-12, NLT).

La chair ne profite à rien parce qu'il s'appuie sur la sagesse humaine. La personne sans Esprit n'accepte pas les choses qui viennent de l'Esprit de Dieu mais les considère comme une folie et ne peut les comprendre parce qu'elles ne sont discernées que par l'Esprit (1 Corinthiens 2 :14). La personne spirituelle peut comprendre la Parole de Dieu et les choses de l'Esprit de Dieu parce qu'elle a la pensée de Christ (1 Corinthiens 2 :15-16, CSB).

La chair ne profite à rien parce qu'elle empêche les gens de recevoir le message de la croix, qui est une folie pour ceux qui périssent, mais pour nous qui sommes sauvés, c'est la puissance de Dieu (1 Corinthiens 1:18). Le message de la croix est que Jésus est mort pour nous sauver et nous amener dans une relation avec Dieu le Père : Christ a souffert pour nos péchés une fois pour toutes. Il n'a jamais péché, mais il est mort pour les pécheurs pour vous ramener en toute sécurité à Dieu. Il a subi la mort physique, mais il a été ressuscité dans l'Esprit (1 Pierre 3:18, NLT).

Seul l'Esprit de Dieu donne la vie éternelle. Dans Jean 3 : 6, Jésus a dit : « Les humains ne peuvent reproduire que la vie humaine, mais le Saint-Esprit donne naissance à la vie spirituelle (NLT). Nous devons naître de l'Esprit (Jean 3 :5-8) en croyant au Christ et en recevant son don de la vie éternelle (Jean 5 :21, 24, 26 ; 7 :37-39).

Les croyants peuvent considérer la chair comme le symbole de notre humanité, ce qui n'est d'aucun profit pour un vrai disciple de Christ. Jésus a dit à ses disciples : Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix et qu'il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la retrouvera. Car à quoi servira-t-il à un homme s'il gagne le monde entier et perd son âme ? (Matthieu 16:24-27, ESV).

La chair ne profite à rien signifie que, en nous-mêmes, en tant qu'êtres humains nés dans le péché, nous ne pouvons jamais connaître la vie éternelle (Romains 3 :9-12). La chair est la puissance humaine, qui est tout à fait incapable de générer la vie spirituelle. Ce n'est que par la puissance de Dieu, le sacrifice de Jésus-Christ et le séjour de son Esprit, que nous pouvons être sauvés.



Top